scroll down

Bruce Lee :

Donner vie à la légende

Par Guy Cocker

Scrolling slideshow
 
 
 

Star du cinéma, philosophe et icône de la culture pop, Bruce Lee est avant tout, aux yeux des fans de l’UFC, l’inventeur symbolique du MMA. À l’occasion de son intégration à EA SPORTS UFC, le journaliste Guy Cocker spécialisé dans les jeux vidéo s’entretient avec les développeurs, ainsi que des athlètes de l’UFC afin d’en apprendre plus sur l’impact de cet homme hors du commun.

Pour beaucoup de monde, Bruce Lee est l’expert en arts martiaux le plus influent de tous les temps avec des films, des ouvrages et des interviews qui ont familiarisé le public occidental à certaines techniques de combat orientales. Comme l’explique Brian Hayes, directeur artistique d'EA SPORTS UFC : « Dans de nombreux milieux, Bruce Lee est considéré comme le père du MMA. Sa philosophie consistait à apprendre un maximum de choses, garder ce qui fonctionne, laisser le reste et s’approprier les choses. En substance, c’est l’état d’esprit du MMA et celui de l’UFC. » Vu l’ancienneté et les cadres stricts de la plupart des arts martiaux, ces principes furent hautement controversés dans les années 60, mais les prouesses physiques de Bruce Lee, son charisme débordant et sa force époustouflante ont fini par légitimer ses idées, aussi bien dans des films comme La Fureur du dragon ou Le Jeu de la mort que dans sa célèbre démonstration du « one inch punch ». Hayes ajoute : « C’était quelqu’un d’extrêmement dédié. S’il avait décidé de mener une carrière de combattant UFC plutôt que d’acteur, par exemple, je suis sûr que son potentiel n’aurait connu aucune limite. »

Bien que le terme « MMA » (« arts martiaux mixtes ») ne soit apparu qu’avec la fondation de l’UFC en 1993, Bruce Lee a effectivement posé des bases solides pour le sport dans les années 60. Son livre Le tao du jeet kune do décrivait une forme inédite d’arts martiaux mélangeant différents styles et influences, donnant ainsi naissance à une nouvelle discipline. Il représente incontestablement la plus grande source d’inspiration de l’actuelle génération de combattants UFC ; c’est donc un juste retour des choses de le voir se mesurer aux meilleurs combattants d’EA SPORTS UFC cette année.

 
 
image

- Bruce Lee

water
cutout
 

The big boss

Inclure Bruce Lee dans son nouveau jeu UFC coulait de source pour l’équipe d’EA SPORTS, mais en concrétiser l’idée était sans doute une tout autre paire de manches. Fort heureusement, toutes les personnes impliquées ont collaboré avec enthousiasme. « Nous en avons parlé à l’UFC, et ils ont répondu : "C’est génial, comme idée" », rapporte Hayes. « Il se trouve qu’ils connaissent du monde chez Bruce Lee Enterprises, ils nous ont donc mis en contact. Nous leur en avons parlé, nous leur avons expliqué comment on pourrait intégrer Bruce comme personnage jouable. »

Si vous avez vu les vidéos de Bruce Lee dans le jeu, vous savez à quel point il est criant de vérité... une démonstration de la puissance des consoles de nouvelle génération sur lesquelles tourne le jeu, ainsi que du talent des artistes et techniciens ayant travaillé dessus. Toutefois, il y a une différence notable entre modéliser des stars contemporaines de l’UFC et recréer un combattant qui nous a quittés il y a quarante ans. Par chance, l’équipe a pu s’appuyer sur une image 3D précise de la tête de Bruce.

« [Bruce Lee Enterprises] nous a envoyé des tonnes de photos qu’on n’avait jamais vues et qu’ils gardent jalousement, afin que l’on puisse s’en servir comme référence. Ils avaient aussi un moulage 3D de sa tête, dont ils s’étaient servis pour modeler le masque [de la série télé] Le Frelon vert. Ils nous ont donc envoyé l’objet, que nous avons ensuite numérisé en 3D pour obtenir une forme du visage la plus fidèle possible. Nous avons également fait venir dans nos studios des acteurs talentueux capables d’imiter certains de ses mouvements. »

La fureur de vaincre

Si Bruce participait à une compétition UFC aujourd’hui, comment s’en sortirait-il ? Bien que la réponse vous attende dans le jeu, nous avons posé la question aux champions de l’UFC. « S’il combattait à l’UFC aujourd’hui, il serait aussi doué que n’importe quel combattant de l’UFC », affirme le prétendant au titre numéro un catégorie poids lourd-léger Alexander Gustafsson, figurant sur la jaquette du jeu EA SPORTS UFC. Le combattant poids plume et fan de Bruce Lee, Conor McGregor, acquiesce. « Sans aucun doute, il aurait été champion du monde de MMA. Sans aucun doute », avance-t-il.

Alors, quel était le secret de ses compétences phénoménales ? Conor McGregor répond : « Il est fluide, flexible, rapide. Ses mouvements sont souples, c’est efficace, fonctionnel. Il y en a tellement qui ne jurent que par la force, la mise en condition, et qui deviennent des tas de muscles tout raides et tout lents. Bruce était libre et agile. » Hayes ajoute : « C’était quelqu’un de très polyvalent » Pour retranscrire cet aspect dans le jeu, Hayes et son équipe ont rendu Bruce Lee disponible dans plusieurs catégories de poids : « Vous pourrez vous battre avec Bruce Lee dans les catégories poids bantam, poids plume, poids léger et poids welter », détaille Hayes. « Cela représente un bon nombre de combattants auxquels il pourra se mesurer sur le ring. »

 
logo quote

Mixed martial arts

Alors que Bruce Lee a toujours voulu influencer les artistes martiaux de son vivant par l'ensemble de son travail, lui-même n'aurait pu imaginer que ses idées novatrices se transmettraient et s'amplifieraient sur près d'un demi-siècle. Son impact ne peut être sous-estimé, comme nous l'explique le combattant Louis Gaudinot “Dans un de ses films, il porte des gants MMA avant même que ceux-ci furent inventés. Il effectue une clé de bras avant même que les gens ne sachent ce que c'était. Donc je pense que s'il était encore parmi nous, ou s'il avait pu participer à des compétitions de MMA, il se serait très bien adapté.”

La philosophie de Bruce Lee a été compilée dans le livre "The Tao of Jeet Kune Do", dans lequel cette nouvelle forme d'art martial a été expliqué au monde entier. Celui-ci a eut une énorme influence sur l'ancien champion Forrest Griffin : “J'étais un peu offensé, j'ai pensé “Bruce Lee est Bruce Lee, il est une star de cinéma et non un vrai combattant.” Lorsque j'ai vu le bouquin, je me suis dit “Vraiment ? C'est ce que tu penses de moi, tu vas m'acheter le prochain livre de Chuck Norris aussi ?” j'ai ensuite lu le livre, là j'ai réalisé qu'il incarnait complètement le MMA. Sa philosophie se focalisait sur l'évolution des styles, il aurait pratiqué le jujitsu, il aurait pratiqué le Muay Thai, il aurait pratiqué la lutte.”

Brad Pickett, qui a évolué dans de multiples divisions dont poids plume, poids léger, poids coq et poids mouche, a un discours similaire concernant Bruce. “C'est un athlete phénomènal, il avait une vision très avant-gardiste des choses. Il a été le premier à vouloir mélanger les différents arts martiaux, et à l'époque les gens lui répondaient “Non, le kung-fu et le judo ne se mélangent pas”. Les vieilles habitudes ont la vie dure.”