Une histoire d'amour très Dragon Age, Partie II : le mariage

Voici de nouveau ce couple qui a vu l'étincelle naître en jouant à Dragon Age: Inquisition. Découvrez leur mariage sur le thème.

Les jeux vidéo peuvent rapprocher les personnes comme aucune autre forme de divertissement.

Pour Alex Tardif et sa femme Sam, Dragon Age: Inquisition a toujours été plus qu'un jeu. Ils sont tombés amoureux en jouant à DAI, et pour souligner leur amour, ils ont célébré un mariage façon Dragon Age.

Découvrez leur histoire d'amour Dragon Age, à nulle autre pareille.

Racontez-nous le jour de votre mariage! Qu'avez-vous fait ce matin-là?

On se fait tellement d'attentes avant le jour du mariage que, quand le moment arrive enfin, tout semble un peu surréel. En tout cas, ça a été le cas pour nous. Mon anxiété ne m'a pas aidé. Je n'ai pas réussi à dormir la nuit ni à manger ce matin-là. J'ai mis sept heures à me préparer et ça a été à peine suffisant. Puis le reste de la journée a filé à la vitesse de la lumière. Avant de me rendre compte de quoi que ce soit, c'était fini et on allait au lit.

Quel endroit avez-vous choisi pour la réception?

Nous avons organisé cela en montagne au Vermont... mais on aimait prétendre que c'était un mariage à destination pour les Orlésians, dans les Marches solitaires. Côté temps, nous avons eu beaucoup de chance. Le jour avant notre mariage et celui d'après, il a fait froid, le temps était orageux. Mais le jour même, il a fait beau et c'était ensoleillé. Avec les couleurs d'automne, nous avons pu prendre de magnifiques photos.

Vous avez célébré le mariage en compagnie de la famille et de vos amis. Qu'est-ce que vous avez éprouvé?

Ça a été fantastique de voir tous nos amis et notre famille réunis au même endroit. Je ne peux pas vous dire à quel point je me suis senti chanceux d'avoir eu la possibilité de célébrer avec tout le monde. C'était un mariage à destination, qui représentait donc un voyage pour tous les invités. Certaines personnes sont venues depuis la côte Ouest, ce qui m'a vraiment touché. Comme prévu, nous n'avons pas eu la chance de partager suffisamment de temps avec tout le monde, et ça a été un peu malheureux. Je crois quand même que tout le monde s'est bien amusé. En tout cas, je l'espère!

Connecter les joueurs par les jeux

UNE HISTOIRE D'AMOUR TRÈS « DRAGON AGE »

Ils se sont rencontrés pendant leurs études en développement de jeux vidéo et sont tombés amoureux en explorant Thédas. En lire plus

Quel aspect a été le plus spécial pour vous?

C'était vraiment une sensation unique, de pouvoir être entouré des personnes que vous aimez et de se sentir profondément heureux. Nos amis de l'université sont dispersés aux quatre coins du pays. Ça a été des retrouvailles pour tous ceux qui sont venus. Certains amis ne s'étaient pas revus depuis plusieurs années. Nos familles et les amis de la famille étaient là aussi. Mon père et mes deux frères ont fait des discours touchants. Et le fait de se marier... ça aussi c'était bien. 

Quel aspect de votre mariage vous a laissé le souvenir le plus marquant?

La cérémonie. Peut-être parce que j'ai passé un an et demi à m'y préparer mentalement. Dès que j'ai su que ce serait un mariage Dragon Age, j'ai su de quelle façon je voulais que la cérémonie se déroule. Nous avons écrit nos propres vœux et c'était très important pour nous. 

La personne qui a célébré notre mariage a raconté de quelle façon, pour un de nos anniversaires, il nous était arrivé de nous acheter mutuellement un cadeau ayant trait au Seigneur des anneaux. Et quand nous avons échangé nos vœux, nous nous sommes aperçus qu'Alex et moi avions écrit des choses très similaires. On en rit encore parfois.

De quelle façon avez-vous incorporé Dragon Age dans la cérémonie?

Pour la cérémonie même, nous avions installé un étendard de l'Inquisition dans le chapiteau, derrière le célébrant. La musique est l'aspect qui m'a le plus amusée. J'avais préparé une liste de lecture de musiques tirées de la trame sonore d'Inquisition, pour la cérémonie et les processions. En guise de marche nuptiale, j'avais mis la chanson « Journey to Skyhold ». J'ai écouté ce morceau en boucle pour me préparer à ce moment. 

Le matin du mariage, autour de 8 h, j'ai mis ce morceau encore et encore sur mon téléphone pendant que je m'exerçais à avancer dans l'allée, pour me synchroniser correctement. Je voulais un effet saisissant, comme quand ce moment survient dans le jeu. En plus, nous avions donné des masques dorés à tous les invités. Nous avons tous pu prétendre d'être des Orlésiens pour un soir.

Quels sont les petits détails du jeu que les amateurs auraient reconnu?

Les masques et l'étendard, dont j'ai déjà parlé. Ma bague représente le masque héraldique des Dalatiens. J'ai dessiné les faire-part et les invitations avec le symbole de l'Inquisition, et les enveloppes étaient scellées avec de la cire et le sceau de l'Inquisition. 

Les nappes étaient rouge bourgogne et or, et les bonbonières remplies de friandises dorées. Le gâteau avait des perles dorées comestibles et il y avait une couronne au sommet! Ma dame d'honneur a décidé qu'elle voulait s'habiller en hommage à Cullen. Elle portait donc une robe rouge bourgogne, une fourrure noire sur les épaules et des bijoux or pour représenter l'armure. 

PHOTOS : Jeff Weeks Photography

 

EN LIRE PLUS :

Une histoire d'amour très « Dragon Age »

Related News

Une histoire d'amour très « Dragon Age » : Partie I

Electronic Arts Inc.
2015-06-06